La caisse à outils pour une propreté numérique étincelante.

Aujourd’hui, je vais vous parler de « propreté numérique », qu’est ce donc cette diablerie ? De nos jours, quand vous surfez sur le net, beaucoup de société récoltent la moindre de vos donnée à votre insu et ce, malgré la RGPD (go wikipedia) qui peux limiter certaines choses mais c’est loin d’être parfait. Le problème viens aussi de nous, nous laissons notre trace de partout en s’enregistrant sur beaucoup de sites web qu’on utilise qu’une fois ou deux et nous utilisons des services avec des conditions d’utilisation vomitive en utilisant vos données à votre insu.

Le risque est que ceux-ci soit utilisé pour de la pub (lisez les CGU de Facebook et autres, vous seriez étonné), de retrouver les photos de famille sur Google visible par tous et j’en passe. L’exemple est aussi la pub ciblé, toutes les régies de publicité en ligne sont capable de récupéré des infos sur vous afin de cibler les campagnes à afficher sur votre écran (votre lieu de connexion, sur quel site vous allez, le temps que vous y passez, sur quoi vous cliquez etc .) et paf, ça fait des statistiques pour le big data et donc, vous êtes indirectement surveillé à votre insu et je n’ai pas encore parler du piratage…

Que faire? La première étape est le bon sens, ne pas dire oui à tout! Quand on ne sais pas, on ne répond pas ou on dit NON! Ne pas s’inscrire à la légère sur le premier site venu, même si c’est un site connu. Le top serait de bien lire les conditions générale d’utilisation mais (moi le premier …) on a vite fait de cliquer sur « accepter ».

Un autre truc à faire aussi, c’est d’avoir des mots de passe qui tiennent la route. On oublie les mots de passes avec le prénom de l’animal de compagnie, du copain, de sa date de naissance etc. Cela à la même efficacité que de verrouiller la porte de sa maison avec du ruban adhésif. Les pirates utilisent des outils avec des bibliothèque de mots et les premiers essaies son avec les prénoms, dates de naissance ou tout autre suite logique de lettre ou de chiffre. Alors ok c’est pratique à retenir mais ça fait le même effet qu’une passoire. Un bon mot de passe doit avoir au grand minimum 8 caractères avec des lettres minuscules, majuscules, chiffres et caractère spéciaux (@&# etc.). Il existe des générateur de mot de passe sur internet comme celui-ci qui peux pour aidé : https://www.motdepasse.xyz .

La on est pas mal mais on peux faire mieux et on peux s’aider avec des outils.

uBlock, le bloqueur de pub (multi OS, multi navigateur) https://www.ublock.org

Un bloqueur de pub, c’est la BASE. Son boulot est de bloquer les publicités qui s’affichent en masse sur les sites que vous consulté (et qui se gavent de vos informations perso), sont but premier est de ne pas les afficher pour votre confort, du coup ça vous économise de la bande passante et donc votre navigation est plus fluide et vous économise du forfait pour les smart-phone. On peut se dire aussi que moins les pub s’afficherons, moins vous aurez de chance d’être « suivi » de cette façon.

Blokada (Android) https://blokada.org

J’avais parler de Blokada déjà sur mon site, pour résumé c’est un outil sur smart-phone qui fait plus que de bloquer les publicité. Il empêche votre smart-phone d’accéder ou d’envoyer des informations n’importe ou. Moi même j’étais étonné de voir tout ce qui se passait sur mon smart-phone et où ces infos partaient. Je vous invite a consulter le petit article que j’avais écrit dessus ici.

Tor browser (Multi OS) https://www.torproject.org

Alors, sans rentrer dans les détails, Tor est un réseau crypté (avec comme support le réseau internet) qui permet de consulter et communiquer anonymement sur internet y compris si un protocole de censure est mis en place à l’endroit ou vous êtes.
Tor browser vous permet donc de naviguer en étant anonyme sur internet, c’est une solution assez radicale et moins confortable car ce réseau est beaucoup moins rapide du fait du fonctionnement de celui-ci et des sécurités mises en place.

La, on est bien, Mais on peut monter encore le niveau!

Nous pouvons utiliser des services qui respectent votre vie privée et vos données! Généralement ces services sont mis a disposition avec des logiciel open-sources et souvent par des associations qui font vivre ces services avec des dons et non avec de la pub. L’association Framasoft en est l’exemple même, je vous invite a aller y faire une tour via cette adresse : https://framasoft.org/fr/

Quasiment tout les services ont un équivalent, Voici quelques exemples:

Youtube : Framatube via Peertube
Facebook : Framasphere via Diaspora
Twitter : Framapiaf via Mastodon
Dropbox/Google drive : Framadrive via Nextcloud

On trouve tout un tas de services en ligne alternatif aux GROS du domaine et qui respectent vos donnée, il suffit de chercher un peut. Âpres le top moumoutte est de contrôler nous même nos données sans passer par des tiers en faisant de l’auto-hébergement mais cela demande un minimum de connaissances. Néanmoins, il existe un moyen simple de le faire en passant par une distribution Linux dédié à cela nommé Yunohost et qui permet d’héberger ses propres services sur un petit PC à la maison (même sur un Raspberry Pi).

De nos jours, il faut savoir se protéger sur internet et les antivirus ou autres pare-feu ne suffisent plus. Les personnes malveillantes ou sociétés de big data utilisent d’autres ruses que les virus pour arriver à leurs fins, à nous d’avoir du bon sens et une bonne hygiène numérique pour s’en protéger. Cette article ne couvre pas toutes les méthodes ou les outils pour se protéger, c’est un sujet à débat et tout débat est le bienvenue et encore merci pour votre tolérance aux fautes d’orthographes xD.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.